Un dimanche d'été

>

Loin d'une adaptation narrative, ce duo se dessine en écho au film de Jean Renoir "Partie de campagne" et propose un parcours révélant des îlots paysagers où s'inscrivent pour un temps un visage, un corps. Un dispositif graphique, dynamique et sensoriel se resserrant ici sur la temporalité d'une journée, une journée d'été. La danse donne à percevoir aussi ce qui serait hors du cadre et associe une apparent légèreté de l'humeur à des secousses inquiétantes.

Conception et interprétation Marielle Hocdet et Matthieu Cottin 

Lumière Christophe Barrière, Clélia Tournay

Regard extérieur Céline Dauvergne, Stéphanie Moitrel

Durée 40 min

Coproduction Centre de Développement Chorégraphique Toulouse/ Midi-Pyrénées, Maison Salvan/ Ville de Labège  Coréalisation Théâtre Le Vent des Signes avec le soutien de la Ville de Toulouse  Résidence Théâtre Le Vent des Signes, Maison Salvan/ Ville de Labège, Lieu-Commun  Avec le soutien de Conseil Régional Midi-Pyrénées, Ville de Toulouse

photos Marie-Alizée Tulli/Marie-Alizée Tulli/Pierre Ricci